• Boucle


    Je reste muet devant tes boucles. Devant ta bouche qui m'ordonne de décoller avec toi. Mais j'ai envie de rester planté, les deux pieds dans le béton sec et vernis parce que les boucles n'éveillent que la partie supérieure de mon corps, et encore...

    Si je partage cette pilule avec toi, c'est par inconscience, pas par envie. Parce qu'on m'a expliqué que ça rendait les boucles plus hypnotiques. Et puis, c'est comme un vieux rêve.

    Puis je fumer une cigarette dans le couloir du métrO?
    Please?
    Puis je rentrer avec toi, chez toi? Presque dedans quoi...
    Please?

    Putain, c'est sale. Putain, c'est loin. Putain, il pleut.


  • Commentaires

    1
    zeb
    Mercredi 30 Avril 2008 à 08:00
    putain
    les couloirs d'internet c'est pire que ceux du métro - worse, worse, worse.
    2
    Mercredi 30 Avril 2008 à 08:09
    Pour Zeb
    Ca dépend de quel métro...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :