• Movie Maker


    Je passe de la mégalopole, à la mégapole jusqu'au désert.
    D'un simple mouvement de curseur.
    La soul devient électronique et le rock ne trouve pas sa place malgré la traversée intégrale de Pico Street.

    Et je retiens à nouveau les paysages sans horizon. Sans frontières?
    Big Sur sent la perdition d'avant retrouvailles. La tentation vers l'abandon totale puis le don.

    Le capot rouge de la voiture défile à très vive allure.
    You know you need it, I need it too
    You know you need it, it's good for you
    We're gonna move

    Je ne sais plus où était ces néons
    et me perds
    Au delà des frontières.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :